Au cours du programme, nous avons examiné quels aliments et habitudes de vie contribuent à la prise de poids. Mais il y a aussi des produits chimiques externes que nous respirons, ingérons ou appliquons sur notre peau qui affectent directement le métabolisme du gras par notre corps. Ces produits chimiques s’appellent des obésogènes.  Notre corps est affecté de différentes façons par ces produits chimiques étrangers:

  • Ils peuvent affecter notre métabolisme du gras.
  • Ils peuvent modifier notre stockage du gras.
  • Ils peuvent déplacer notre poids naturel.
  • Ils perturbent notre équilibre énergétique.
  • Ils peuvent produire une résistance à l’insuline, amenant le pancréas à produire plus d’insuline et à créer plus de gras.
  • Ils peuvent reprogrammer les cellules et en faire des cellules adipeuses.
  • Ils peuvent modifier la régulation de la satiété et de l’appétit conduisant ainsi à l’obésité.

Outre le gain de poids, bon nombre de ces produits chimiques sont également associés au cancer, à la maladie d’Alzheimer et à d’autres maladies dégénératives. Les éliminer nous aidera non seulement à perdre du poids, mais protégera également notre corps tout entier.

Quels sont les obésogènes?

Les obésogènes sont aussi appelés perturbateurs endocriniens. Notre système endocrinien est constitué de glandes et est responsable de la fabrication et de la sécrétion des hormones dans tout notre corps. Les glandes endocrines comprennent: glandes surrénales, thyroïde, ovaires, testicules, thymus, hypophyse, pancréas, etc.  On connaît présentement vingt produits chimiques qui nous font prendre du poids. Ils incluent:

BPA

 Nous en avons parlé dans le module sur l’eau, mais ce sont probablement les obésogènes les plus «célèbres». Le bisphénol A est un œstrogène synthétique utilisé pour durcir les plastiques. On le trouve généralement dans les bouteilles en plastique et à l’intérieur de la plupart des boîtes d’aliments en conserves, mais on en trouve également des petites quantités dans le papier de toilette recyclé et même dans les reçus de caisse! Le BPA est particulièrement lié à la résistance à l’insuline. 

Phtalates

 Les phtalates sont présents dans les produits à base de vinyl et les parfums artificiels. On a démontré qu’ils abaissent le taux de testostérone et le taux métabolique, menant à une perte de la masse musculaire et à l’accumulation de gras. On les retrouve dans tous les produits en PVC tels que les tuyaux, les rideaux de douche, certains vêtements et emballages en plastique, etc. Assurez-vous d’évacuer les gaz de tout nouveau produit en plastique à l’extérieur pour limiter votre exposition. Évitez les parfums synthétiques et les produits qui indiquent «parfum» sur l’étiquette . La plupart des assainisseurs d’air contiennent des phtalates tout comme plusieurs bougies parfumées et vernis à ongles.

Acide perfluorooctanique (APFO)

Celui-ci affecte la glande thyroïde et éventuellement notre métabolisme. On le trouve sur les poêles à frire antiadhésives, à l’intérieur des emballages de maïs à éclater pour micro-ondes et de plusieurs autres plats préparés pour micro-ondes.

Pesticides

Le principal responsable dans ce cas, est un pesticide appelé atrazine que l’on  retrouve couramment dans l’eau du robinet et qui ralentit le métabolisme thyroïdien.

Nicotine

Comme si vous aviez besoin d’une autre raison pour arrêter de fumer! La nicotine a été montrée du doigt parce qu’elle favorise l’obésité plus tard dans la vie. Les mères enceintes qui fument augmentent non seulement leur risque d’accouchement prématuré, mais prédisposent leur enfant à l’obésité pendant sa croissance.

GMS

Le glutamate monosodique un additif commun dans les aliments transformés, est un obésogène reconnu.

  • Le sirop de maïs à haute teneur en fructose est un puissant obésogène rendant le foie résistant à l’insuline et agissant sur l’hormone leptine qui augmente la sensation de faim.
  • Certains produits pharmaceutiques, notamment le médicament contre le diabète Avandia et les médicaments ISRS (utilisés communément pour le traitement de la dépression et de l’anxiété) sont également obésogènes. Malgré tout, n’arrêtez pas de prendre ces médicaments sans en avoir d’abord discuté avec votre médecin.

Moyens d’éviter les obésogènes

Suivez les conseils ci-dessous pour limiter votre exposition aux obésogènes nocifs.

  • Suivez les listes de Clean Fifteen / Dirty Dozen pour limiter votre exposition aux pesticides. Achetez bio quand c’est possible.
  • Achetez des poêles écologiques qui ne sont pas antiadhésives et sans APFO. Si vous utilisez une poêle en téflon, évitez d’utiliser une spatule en métal ou un frottis pour la nettoyer. Si elle est égratignée, ne l’utilisez plus car cela libérera les produits chimiques qu’elle contient.
  • Évitez le maïs à éclater pour micro-ondes et remplacez-le avec le maïs soufflé à l’air .
  • Buvez de l’eau à osmose inversée ou filtrée pour réduire l’exposition aux pesticides.
  • Évitez les assainisseurs d’air et les bougies parfumées sauf s’ils sont naturellement parfumés aux huiles essentielles. Essayez plutôt un diffuseur avec des huiles naturelles.
  • Ouvrez vos fenêtres autant que possible pour aérer la maison.
  • Rangez vos aliments et vos boissons dans des contenants de verre ou en acier inoxydable dans la mesure du possible. Recherchez des plastiques sans BPA.
  • Ne réchauffez jamais de plastique dans le four à micro-ondes car la chaleur libère le BPA dans la nourriture.
  • Achetez des aliments en conserve qui portent la mention “sans BPA” sur l’étiquette.
  • Achetez des viandes de votre boucher emballées dans du papier brun au lieu du plastique.

Parabène

L’une des catégories d’obésogènes les plus répandus auxquels de nombreuses personnes (les femmes en particulier) sont exposées chaque jour est celle des parabènes. Ils sont utilisés comme agents de conservation et sont présents dans la plupart des produits de beauté, notamment les shampooings, les revitalisants, les crèmes pour les mains, le visage, le maquillage, le vernis à ongles, etc.

De nombreuses personnes ne considèrent pas leurs produits de soins corporels comme pouvant être nocifs, mais sachez que votre peau absorbe ces produits plus rapidement que votre estomac!

En quelques minutes, ce que vous mettez sur votre peau se trouve dans votre circulation sanguine et peut causer des ravages dans votre système.

On sait que les parabènes imitent les effets de l’œstrogène dans le corps et sont liés à l’infertilité, à la dominance d’œstrogène et au cancer du sein. Ils favorisent également l’augmentation de la quantité de gras. Les études qui établissent un lien entre les parabènes et le cancer du sein sont particulièrement inquiétantes. Cet œstrogène synthétique s’accumule dans le système au fil du temps et interagit avec les cellules du sein en leur indiquant de se diviser. Plus les cellules du sein se divisent, plus elles sont susceptibles de subir des mutations de leur ADN. L’accumulation de telles cellules  peut conduire à la croissance d’une tumeur.

Heureusement, de nombreux produits sans parabène sont maintenant disponibles. Je vous encourage fortement à y regarder de plus près la prochaine fois que vous achetez du shampooing, du maquillage et en fin de compte, tout ce que vous mettez sur votre visage ou votre peau. En vérifiant les étiquettes, recherchez les parabènes suivants: butylparabène, isobutylparabène, éthylparabène, méthylparabène et propylparabène.

Pour trouver plus d’information sur les parabènes et les autres ingrédients nocifs de vos produits de beauté, visitez le site Web

http://www.ewg.org/skindeep/

Produits maison

Une façon de limiter votre exposition aux produits chimiques consiste à commencer à fabriquer vos propres produits de soins corporels et de nettoyage.

Voici quelques recettes pour vous aider à démarrer:

Désodorisant

Ce dont vous aurez besoin:

  • 1/4 tasse de bicarbonate de soude
  • 1/4 tasse de fécule de marante
  • 8 gouttes d’huile essentielle de théier
  • 8 gouttes d’huile essentielle de citron
  • 6 c. à table d’huile de noix de coco

Ajoutez tous les ingrédients dans un bol de taille moyenne. Bien mélanger. Conserver dans un récipient en verre. Utilisez une petite quantité à la fois (environ la taille d’une pièce de dix cents). Attendre environ 5 minutes après la douche ou le bain avant l’application car le bicarbonate de soude peut irriter les pores. Laisser sécher avant de mettre vos vêtements, sinon l’huile pourrait les tacher. Ne pas utiliser avec de la soie. Si vous avez la peau sensible, coupez le bicarbonate de soude de moitié. Si vous avez déjà préparé une recette complète et que celle-ci est trop forte, ajoutez simplement de l’huile de noix de coco.

Assainisseurs d’air

Il y a tellement de choses que vous pouvez faire pour parfumer naturellement votre maison. Essayez de faire bouillir de l’eau avec des bâtons de cannelle ou d’autres herbes naturelles sur la cuisinière. En hiver, apportez de nouvelles branches de conifères ou essayez un diffuseur avec des huiles essentielles pures. Assurez-vous de vérifier le contenu de vos huiles car 80% de celles qu’on trouve sur le marché sont frelatées c’est-à-dire qu’elles contiennent des produits synthétiques. Recherchez les marques qui affichent des résultats de laboratoires indépendants.

Assouplissants textiles

Les assouplissants textiles et les feuilles assouplissantes pour sécheuse sont parmi les produits les plus saturés de produits chimiques dans nos maisons. Essayez de suspendre vos vêtements à l’extérieur autant que possible. Lorsque vous utilisez la sécheuse, utilisez des balles de séchage en laine avec quelques gouttes d’huile essentielle pour le parfum.

Nettoyant tout usage

  • 1/4 tasse de vinaigre
  • 1 tasse d’eau
  • 10 gouttes d’huile essentielle de citron ou d’orange
  • 10 gouttes d’huile essentielle de théier 

Conserver dans une bouteille aérosol et agiter avant l’utilisation. Les huiles rendent le liquide anti-bactérien, anti-fongique et anti-viral!

Gommage corporel

Celui-ci m’a été recommandé par un client et il fait un excellent gommage exfoliant. Prenez ¼ de tasse d’huile de noix de coco et réchauffez-la jusqu’à ce qu’elle soit liquide. Ajoutez le jus d’un quart d’une lime (et le zeste si vous souhaitez une odeur plus forte). Ajoutez 2 c. à table de sel d’Epsom, mélangez et utilisez sous la douche pour enlever la peau morte. Vous pouvez également verser des gouttes d’huiles essentielles au mélange, mais personnellement, je préfère l’odeur pure du mélange lime et noix de coco sans ajout.