Notre corps est constitué d’environ deux tiers d’eau. Tous nos fluides corporels en sont composés: sang, lymphe, sucs digestifs, urine, larmes et sueur. Après l’air, l’eau est la chose la plus importante dont nous avons besoin pour nous maintenir en vie. Nous pouvons survivre des semaines sans nourriture, mais on ne peut vivre que quelques jours sans eau. Quiconque a déjà suivi un régime sait qu’il devrait boire plus d’eau, mais pourquoi? Quel est le lien avec la perte de poids? Certaines personnes pensent que boire plus d’eau vous aidera à vous sentir rassasié plus longtemps mais c’est beaucoup plus que cela.

Le premier composant est l’énergie. La fatigue est l’un des principaux symptômes de la déshydratation. L’eau aide à dissoudre les nutriments contenus dans vos aliments et à les rendre accessibles au corps. Elle transporte également ces nutriments et l’oxygène dans les cellules du corps, aidant ainsi à les «nourrir», ce qui vous donne plus d’énergie. Deuxièmement, l’eau aide à lubrifier nos articulations et à réduire l’inflammation. Elle est extrêmement utile pour les personnes souffrant d’arthrite, de fibromyalgie ou d’inflammation due à des allergies alimentaires. Moins nous avons de douleurs dans le corps, plus nous sommes susceptibles d’être actifs et de suivre un programme d’exercices. Le troisième et le plus important moyen pour l’eau d’aider à la perte de poids est la détoxification. Lorsque nous mangeons un régime riche en aliments transformés, notre foie est surmené par tous les additifs et les toxines. Il les stocke dans notre graisse dans le but de protéger le corps. Lorsque nous commençons à perdre du poids, notre graisse est décomposée et ces toxines sont libérées de nouveau dans notre système. Cela peut expliquer pourquoi certaines personnes se sentent tellement incommodées au début d’un régime. L’eau supplémentaire aide à éliminer ces toxines par les reins et les intestins.

 

Combien devriez-vous boire?

8 tasses d’eau semblent être la norme, mais vous pouvez trouver des recommandations jusqu’à 3 litres! Alors quand est-ce trop?

Il n’y a pas de réponse facile à cette question car il existe différents facteurs à considérer pour chaque individu. Nous devons tenir compte de votre taille, de votre niveau d’activité et du climat dans lequel vous vivez. Parce que mes clients consomment en moyenne 2 verres par jour, je recommande aux débutants de commencer avec 8 verres par jour.

L’eau devrait être la première chose que vous prenez le matin. Essayez deux tasses. Pour un coup de pouce supplémentaire, ajoutez le jus d’un demi-citron (frais non embouteillé). Cela soutiendra le foie et stimulera le système digestif pour la journée. Essayez de répartir le reste tout au long de la journée, mais limitez la quantité que vous buvez avec vos repas à 1/2 tasse ou moins. L’eau peut diluer vos sucs digestifs affectant ainsi la digestion et l’assimilation des aliments.

Un moyen simple d’évaluer votre hydratation consiste à observer la couleur de votre urine ainsi que vos selles. L’urine devrait être presque claire et légèrement jaunâtre. Plus la couleur est foncée, plus vous êtes déshydraté. L’eau est une composante nécessaire pour les selles. Une personne complètement hydratée éliminera aisément des selles longues et formées. Lorsque vos selles sont dures et ressemblent à des crottes de lapin, vous êtes déshydraté.

Boire trop d’eau est également possible et constitue une intoxication à l’eau. Cela se produit parce que trop d’eau enlève les électrolytes (sodium et potassium) de votre corps. Ceci se produit plus couramment chez les athlètes en situation d’entraînement extrême.

Principes de base: Types d’eau de

Eau de puits

L’eau de puits provient généralement d’eaux souterraines. Sa teneur en minéraux peut varier en fonction de la région. Il est conseillé aux propriétaires de puits de faire analyser leur eau pour en déterminer la teneur en minéraux, les polluants chimiques organiques et la teneur en bactéries. L’eau de puits peut être riche en fer, zinc, sélénium, magnésium ou calcium et d’autres éléments nutritifs.

Eau de source

Il s’agit d’une eau naturelle présente dans les sources souterraines ou en surface. Encore une fois, la teneur en minéraux variera en fonction de la provenance de la source, mais vous pouvez obtenir un rapport complet du fournisseur d’eau. Elle n’est pas traitée mais elle est désinfectée (souvent avec du chlore). Recherchez des entreprises qui embouteillent l’eau directement à la source ou allez vous-même à la source.

Eau minérale

Eau contenant au moins 500 ppm de minéraux dissous.

Club Soda

Eau injectée avec du dioxyde de carbone pour la rendre pétillante. Elle contient des minéraux ajoutés qui peuvent affecter l’équilibre acido-alcalin de l’organisme. Utilisez avec modération.

Eau filtrée au charbon

C’est un excellent moyen d’éliminer certains produits chimiques nocifs, métaux ou bactéries de votre eau. Il existe deux types de filtres au charbon:

  1. Le charbon actif: Ce sont les filtres les plus populaires sur le marché. Grâce à un processus mécanique et bio magnétique, ils éliminent les bactéries, les parasites, certains virus, le chlore et les minéraux plus lourds de l’eau. Ils sont relativement peu coûteux mais les filtres doivent être changés régulièrement. L’eau chaude ne doit pas couler à travers ces types de filtres car cela provoque la libération de contaminants.  Le plomb et le mercure sont absorbés mais pas le fluorure.
  2. Carbone solide: Encore plus efficace que le charbon actif.

Osmose inversée

Le traitement de l’eau par osmose inversée est plus efficace que les blocs de carbone car son filtre emprisonne des particules 100 fois plus petites! Essentiellement, l’eau coule à travers des membranes spéciales parsemées de trous microporeux. Les pores laissent passer les molécules d’eau tout en capturant les matières inorganiques et organiques plus grosses. L’osmose inversée peut également éliminer les minéraux bénéfiques alors cherchez une marque d’eau avec minéraux ajoutés. Vous pouvez également ajouter du sel de l’Himalaya à l’eau et la reminéraliser vous-même à raison de 1/4 c. à thé par 4 litres. 

Eau distillée

Ce processus consiste à transformer de l’eau en vapeur dans un récipient pour la condenser ensuite dans un autre. Cela débarrasse l’eau non seulement de produits chimiques et d’organismes, mais aussi de ses minéraux. Lorsque vous buvez un liquide sans minéraux, cela tend à les soutirer des autres fluides corporels et une utilisation à long terme peut provoquer des carences en minéraux.

Les dangers de l’eau embouteillée

Avant d’acheter une bouteille de Dasani, il est important de comprendre que de nombreuses compagnies d’eau embouteillée ne vous vendent que de l’eau du robinet (y compris la marque susmentionnée, filiale de Coca-Cola).

L’organisation Environmental Working Group a testé 10 marques différentes d’eau en bouteille et a découvert qu’elles contenaient en moyenne 8 produits chimiques, dont des sous-produits de désinfection, de la caféine, du Tylenol, des nitrates, des produits chimiques industriels, de l’arsenic et des bactéries. Dans de nombreux cas, vous payez pour une eau plus nocive que l’eau du robinet en raison de son contact prolongé avec les bouteilles en plastique. Vous connaissez le BPA? Il s’agit du bisphénol A que l’on trouve dans les plastiques. C’est une substance chimique qui imite l’œstrogène et qui est reliée à l’incidence élevée du cancer du sein et de la prostate, à la puberté précoce chez les filles, à la dominance d’œstrogène, aux problèmes de fertilité et à l’obésité. De nombreux plastiques sans BPA commencent à apparaître sur le marché, ce qui représente un pas dans la bonne direction.

L’autre composé des plastiques que vous devez connaître comprend les phtalates. Les phtalates rendent les plastiques plus flexibles et se retrouvent souvent dans les PVC. Ce sont des perturbateurs endocriniens qui entraînent une atrophie testiculaire, le cancer du foie et une diminution du nombre de spermatozoïdes. On a démontré que les hommes ayant de grandes quantités de phtalates transmettent un nombre réduit de spermatozoïdes à leur progéniture masculine.

Les risques de l’eau en bouteille augmentent lorsqu’elles sont laissées au soleil. Les températures élevées et les rayons UV provoquent une lixiviation accélérée de ces composés plastiques dans l’eau. Une autre substance appelée dioxine fortement reliée au cancer du sein est libérée après une exposition au soleil. Éliminez ce risque en utilisant un contenant en acier ou en verre.

Maintenant quoi?

  • Si vous tirez votre eau d’un puits, envisagez de la faire tester.
  • Consultez le site findaspring.com et vérifiez la proximité d’une source où vous pourriez obtenir de l’eau de source fraîche.
  • Envisagez d’investir dans un système de filtration domestique.
  • Si vous achetez de l’eau embouteillée, recherchez l’eau de source embouteillée à la source.
  • De nombreuses épiceries vous permettent de remplir vos propres bouteilles. Cela limite le temps d’exposition de votre eau au plastique. (Les bouteilles pré-remplies peuvent passer des mois sur les tablettes!). Recherchez un système à osmose inversée ou un système combinant eau filtrée au charbon et osmose inversée. (de nombreuses chaînes de magasins comme Canadian Tire, Save on Foods et Safeway vendent ces dispositifs.)
  •  tout le moins, investissez dans un filtre à eau Brita pour consommer votre eau du robinet. Assurez-vous de changer le filtre régulièrement.
  • N’oubliez pas de reminéraliser l’eau traitée par osmose inversée avec 1/4 c. à thé de sel de l’Himalaya par 4 litres d’eau.
  • Conservez votre eau si possible dans des bouteilles en acier ou en verre.  Si vous utilisez du plastique, recherchez des contenants sans BPA et évitez toute exposition au soleil.