Tout ce que vous croyez savoir sur l’alimentation saine est faux et vous mène à prendre du poids et à être fatigué

Tout ce que vous croyez savoir sur l’alimentation saine est faux et vous mène à prendre du poids et à être fatigué

Sérieusement – il y a des infos sur la nutrition et les régimes partout! 

Chaque expert et chaque association essaie de vous persuader qu’ils ont la solution miracle et qu’ils savent mieux que quiconque comment vous aider. N’est-ce pas?

Bien, peut-être… 

Tout le monde a déjà entendu parler (ou même fait l’expérience) de l’obsession quant à la quantité de nourriture qu’il faut manger.  Bien que celle-ci a un influence sur votre poids et votre niveau d’énergie, cette perspective a pris beaucoup trop d’ampleur puisqu’il faut aller bien au delà de ça pour être en santé.

Considérons plutôt les avantages qui sont très souvent oubliés (mais prouvés) quant à ce que vous mangez et buvez, et la façon dont vous les mangez et buvez. 

Ce que vous mangez et buvez

La philosophie de “calories ingérées, calories brûlées” (c.-à-d. combien vous mangez) se fait déloger par des recherches touchant à d’autres facteurs tout aussi importants. Qu’on ne se méprenne pas: la limitation de calories, de glucides ou de gras ingérés peut assurément vous aider à perdre du poids, mais ce n’est pas le seul facteur contribuant à la perte de poids durable et au niveau d’énergie maximal pour tous.  

Lorsque nous portons toute notre attention sur les quantités de nourriture consommé et qu’un “régime” s’avère non durable à long terme, sommes-nous vraiment surpris?  Nous nous y attendions déjà quelque part, non? 

Vous pouvez continuer à compter vos calories, glucides et gras, mais il faut absolument tenir compte de ce que vous mangez. 

Idéalement, il vous faut une diète variée contenant très peu d’aliments raffinés (c.-à-d. les aliments emballés “prêts-à-manger”). Ce simple concept est fondamental pour la perte de poids, l’énergie, la santé et le bien-être. 

Voici ce que vous devriez viser quotidiennement: 

  • Un assortiment coloré de fruits et légumes à presque tous les repas et collations. Il vous faut des fibres, des antioxydants, des vitamines et des minéraux.
  • Suffisamment de protéines. Assurez-vous d’obtenir tous les acides aminés essentiels (boni: manger des protéines peut augmenter votre métabolisme)
  • Sources saines de lipides et d’huile (jamais hydrogénées). Il y a une raison pour laquelle certains acides gras sont étiquetés comme “essentiels” – ils constituent des éléments de base pour le bon fonctionnement de vos hormones et du cerveau, ainsi que pour absorber les vitamines liposolubles essentielles de votre délicieuse salade. Utilisez de l’huile d’olive ou de noix de coco extra vierge, mangez vos jaunes d’oeufs bio, et consommez de la viande issue à partir d’animaux nourris à l’herbe lorsque possible. Toutefois, n’exagérez pas. Assurez-vous simplement de consommer des graisses de haute-qualité.  

Comment vous mangez et buvez

Il est important de prêter attention à la façon dont on boit et mange. 

De plus en plus d’études montrent clairement que cela a plus d’impact que nous ne le pensions.

Mangez-vous de façon pressée? Oui? Laissez-moi deviner… Vous mâchez à peine votre nourriture et vous l’engloutissez à toute vitesse? Et peut-être même que vous souffrez de troubles gastrointestinaux?  

Quand ça vient aux habitudes alimentaires, il faut premièrement considérer “l’alimentation consciente”.

L’alimentation consciente signifie de prendre de plus petites bouchées, bien mâcher et déguster chaque morceau. Notez et appréciez la saveur, la senteur et la texture. Respirez.  

Ceci envoie un signal à votre système digestif qui déclenche la sécrétion d’enzymes nécessaires pour une digestion optimale. 

Tout cela peut aussi vous assister dans la perte de poids puisque le fait de manger plus lentement mène souvent à manger moins. Saviez-vous que votre cerveau met environ 20 minutes à réaliser que votre estomac est plein?

C’est ce que je pensais!  

On sait aussi que de bien mâcher notre nourriture rend la digestion plus facile, résultant en une meilleure absorption des nutriments essentiels. 

Et n’oubliez pas, un smoothie est un repas aussi!

En effet, les smoothies peuvent être très bons pour la santé et sont une excellente façon de consommer plus de fruits et légumes (particulièrement les légumes-feuilles). Cependant, le fait de prendre nos repas sous forme de smoothie/breuvage peut contribuer aux problèmes de poids et donner un sentiment de lourdeur/fatigue. 

Entendons-nous, un smoothie vert peut compter comme un repas à forte teneur en nutriments et présente une bien meilleure alternative à la malbouffe (ou “fastfood”). Mais souvenez-vous qu’un grand smoothie est un repas complet et non une collation, et il ne faut pas le boire trop vite!

Si vos smoothies ne vous remplissent pas comme le ferait un repas complet, ajoutez une bonne cuillerée de fibres, tel que des graines de lin moulues ou des grains de chia.

En résumé:

Observez non seulement la quantité de nourriture que vous mangez, mais aussi ce que vous mangez et la façon dont vous mangez. 


RECETTE:

Cliquez ici pour obtenir notre recette de « Smoothie vert aux pêches et graines de chia » qui est élevé en fibre, riche en gras Oméga-3 et contient tous les acides aminés essentiels des protéines.


RÉFÉRENCES:

Vous avez des KILOS en TROP?

Faite appel au programme Metabolic Balance®!

Ce programme provenant de l’Europe a été conçu par des médecins et des scientifiques spécialistes en nutrition.

Le plan de nutrition personnalisé est basé sur vos résultats sanguins et l’analyse de vos données personnelles.

Cliquez ici pour en connaitre davantage sur le programme de métabolic balance.